Manu, une histoire de M.E.C

Prix du Jury jeune du 6e Festival du film d’éducation 2010

Manu et Erol, les terreurs du foot-fauteuil belge se sont fait une promesse: mener leur équipe, les M.E.C, en 1ère division française. Malheureusement, Erol est parti avant d’y parvenir. Le film suit Manu dans son défi, capte l’intimité de ces sportifs lourdement handicapés mais avant tout des compétiteurs à part entière. Il dresse un portrait nuancé de Manu, pas vraiment un héros mais bien un capitaine, décidé à lutter contre vents, marées et sa myopathie pour mener son navire à bon port.

Voir un extrait du film

Image de prévisualisation YouTube

Documentaire – Belgique
Image : Vincent Deveux
Musique : Frédéric Moray et Jean-Philippe Laurent
Montage : Pascal Haas
Production : Vincent Deveux, Patrick Séverin et Christine Pireau

Commander le film

Voir la fiche sur www.festivalfilmeduc.net et télécharger le dossier pédagogique

Parures pour dames

L’expérience menée de novembre 2006 à mai 2007 au Petit Palais,Musée des Beaux-arts de laVille de Paris, est l’exemple même d’une activité de médiation qui réunit des personnes de cultures différentes grâce à la couture. Au Petit Palais,en saris ou en jeans,décolletées ou voilées,douze femmes participent à « l’atelier de la désobéissance » proposé par la créatrice de mode Sakina M’sa. Inspirées par les peintures du musée et incitées par la styliste à se rebeller contre «le convenu»,ces femmes,sans emploi,transforment de vieux habits donnés par Emmaüs. Un pantalon et une chemise deviennent une robe, une jupe connaît une nouvelle vie en veste… Pendant que les fils se tissent, les langues se délient.Tout en travaillant, Malika, Sara,Adriana et leurs camarades se racontent à travers leurs vêtements. Au fur et à mesure que leurs robes prennent forme, les femmes se dévoilent. Lors des rencontres hebdomadaires, une séance sur deux débute en salle, face aux œuvres, pour permettre aux participantes de découvrir quelques facettes des collections du Petit Palais.Accompagnées par une conférencière et une conteuse, ces femmes de tous horizons ont découvert intimement quelques chefs d’œuvre de la peinture occidentale à travers quatre thèmes en rapport avec le vêtement : matières et contrastes, motifs et couleurs, le montré, le caché.

Voir un extrait du film

Image de prévisualisation YouTube

Voir la fiche sur www.festivalfilmeduc.net et télécharger le dossier pédagogique

Commander le film

Les Porteurs d’espoir

Mention spéciale du Jury Jeune du 6e Festival du film d’éducation 2010.

Une nouvelle méthode pédagogique est expérimentée dans une école primaire du Québec pour préparer la prochaine génération à relever les défis environnementaux. Sous la supervision de leur enseignant, des élèves apprennent à identifier, à analyser et à régler un problème se posant dans leur milieu. Le groupe connaît l’incertitude du combat de ceux et celles qui veulent changer les choses.

Voir un extrait du film

Image de prévisualisation YouTube

Documentaire – Canada
Image : Julien Fontaine
Son : Stéphane Barsalou
Musique : Francine Beaudry – Le Choeur des enfants de Montréal
Montage : Hélène Girard
Production : Office national du film du Canada.

Voir la fiche sur www.festivalfilmeduc.net

Commander le film

Les Voraces

Les Voraces, des élèves de terminale du lycée Le Corbusier à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), ont décidé de saisir la chance que leur offrent trois professeurs déterminés à les aider à acquérir en un temps record un bagage culturel riche et unique. En devenant Voraces, ils multiplient leurs chances d’être plus tard des hommes et des femmes libres.
À travers leurs rencontres avec des intellectuels de tout premier plan, des témoins de l’histoire contemporaine, des sorties au musées, des soirées au théâtre, des cours d’expression corporelle et de théâtre, les Voraces mettent à mal les clichés.

Voir un extrait du film

Image de prévisualisation YouTube

Voir la fiche sur www.festivalfilmeduc.net et télécharger le dossier pédagogique

Commander le film

Une vie normale, Chronique d’un jeune sumo

Prix spécial du Grand Jury du 6e Festival du film d’éducation

A 18 ans Takuya quitte sa ville natale pour Tokyo où il intégrera une prestigieuse école de formation de sumos, l’écurie Oshima.Il va désormais tout partager avec les dix autres lutteurs de l’écurie: la vie en communauté, les entraînements, l’école, les sorties en ville et les compétitions. Dans son journal, il raconte ses rêves de réussite et les désillusions d’un adolescents qui découvre peu à peu la réalité du monde traditionnel des sumos. Bénéficiant d’un accès exceptionnel dû à une coproduction avec la NHK, dans le cadre de la série Tokyo Modern, le film suit les neuf premiers mois de son initiation…

Voir un extrait du film

Image de prévisualisation YouTube

Documentaire – Japon & France

Voir la fiche du film sur www.festivalfilmeduc.net et télécharger le dossier pédagogique

Commander le film